Les événements

Expo « OUI ! EHE ! Du Refus global au temps de l’inclusion et de la fluidité des genres »

Du 9 mars au 13 mars | 11h-17h | Musée d’art & En ligne

La programmation de cette exposition est issue d’une collaboration entre l’événement québécois Cinédanse et le festival français Ciné-Corps.

Le commissariat parle d’émancipation et de révélation, des francophones, des autochtones au Québec, des communautés culturelles, en France comme ici, et enfin des différents genres.

Rencontres professionnelles :
Regards sur nos danses à l’ère numérique

10 mars | 10h-17h | Musée d’art & En ligne

Nous invitons les artistes de Rouyn-Noranda, du Québec et de l’étranger à s’inscrire à cette journée professionnelle, de réseautage, d'entretiens et de conférences. Elle est d’ailleurs aussi ouverte au public.

La fluidité des genres et des amours

11 mars | 13h30 | Musée d’art & En ligne

Organisé dans le cadre de l'Expo-projections « OUI ! EHE ! Du Refus global au temps de l’inclusion et de la fluidité des genres ». Le professeur et sociologue Michel Dorais prononcera une conférence intitulée « Une tradition immémoriale célébrant la diversité sexuelle et de genre en Amérique : les êtres-aux-deux-esprits ». En présence d’artistes et d’invités.

Thierry, Joséphine, Blanche
et autres danseurs du dimanche

Du 13 au 15 mars | 17h | En ligne

Découvrez trois documents porteurs d’espoirs avec le chorégraphe Thierry Thieû Niang, à voir ou à revoir !
Habiter le mouvement : Un récit en dix chapitres de Béatriz Mediavilla (Rouyn-Noranda), Une jeune fille de 90 ans de Valeria Bruni Tedeschi & Yann Coridian Ichor (France) et Danser le printemps à l'automne de Philippe Chevallier & Denis Sneguirev (France).
(Disponibles durant 72h)

Visages d’un pays | Dremmoù ur vro

12 mars | 14h | Musée d’art & En ligne

Visages d’un pays | Dremmoù ur vro présente l’inspirant projet réalisé par Sylvain Gouraud, photographe, Pauline Boyer, artiste sonore, et le chorégraphe Thierry Micouin. Ils ont rencontré des dizaines d’agricultrices et agriculteurs de Bretagne pour parler paysages et agriculture. Chacune et chacun a su relever le défi de quitter leur tracteur pour être, un instant, danseuse ou danseur.
Une production du Centre Pompidou (Paris)

FRAGILE : Le printemps perdu
Spectacle d'ouverture

9 mars | 19h | Petit Théâtre du Vieux Noranda & En ligne

Présentée en première mondiale, la nouvelle création FRAGILE : Le printemps perdu du montréalais Denis Poulin ouvrira la 4e édition de Cinédanse.

Symposium « Guérir les blessures »
« Nouvelles perspectives sur la danse et la santé dans nos communautés »

Du 14 au 16 mars | 10h | Petit Théâtre du Vieux Noranda & En ligne

« Guérir les blessures », un événement inspiré du film de Darian Smith (Kitigan Zibi).
Ces trois journées de danses, de projections, d’échanges et de panels de discussions — avec des conférenciers-invité.e.s de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), du Québec, du Canada et de l'étranger, chercheurs et artistes — est le fruit d'une collaboration entre l’événement nomade Cinédanse et l’École d’études autochtones de l’UQAT.

Inauguration de l’expo :
« La danse et l’espoir »

9 mars | 15h | Musée d’art & En ligne

L’exposition « OUI ! EHE ! Du Refus global au temps de l’inclusion et de la fluidité des genres » trace l’évolution de la danse à l’écran. Depuis la chorégraphie Danse dans la neige de Françoise Sullivan, cosignataire du Refus global avec sa toujours actuelle conférence La danse et l’espoir (1948), jusqu'à aujourd'hui, réimaginée 75 ans plus tard, à l'occasion de l'inauguration de l'expo par le duo Combet-Bleau.

Paroles de King ! de Chriss Lag (Paris)

11 mars | 19h | Musée d’art & En ligne

Si les Drag Queens occupent le devant de la scène des cabarets, peu de gens connaissent les Drag Kings. Ce documentaire permet à tous de s’interroger sur ses propres rapports au masculin et au féminin. En présence de l’artiste

Femmes d'aujourd'hui

12 mars | 17h30 | Petit Théâtre du Vieux Noranda & En ligne

Programme mixte de performances et de projections.
Sur scène, découvrez : La Géorgie de l’abitibienne Lana Morton et la Désert Widow de la New Yorkaise Jil Guyon.
Sur écran : Tota de Barbara Diabos (Kahnawake), RGS2 de Yvonne Coutts (Ottawa) et Éclipse de Robin Poitras (Régina, Saskatchewan).

Enter the Faun de Tamar Rogoff (New-York)

14 mars | 14h | Petit Théâtre du Vieux Noranda & En ligne

L’histoire rocambolesque du jeune comédien Gregg Mozgala, atteint de paralysie cérébrale, et de la chorégraphe new-yorkaise Tamar Rogoff. Elle voulait créer avec Gregg une nouvelle version de « L’Après-midi d’un faune » qu’avait signée Nijinsky. Elle lui a permis de réinventer sa démarche, sa vie. (Version sous-titrée en français). En présence de l’artiste.

Prix Lumière 2022

10 mars | 17h30 | Musée d’art & En ligne

La 3e édition du Prix Lumière, remis à un artiste pour une œuvre exceptionnelle, sera présidée par la cinéaste Béatriz Mediavilla de Rouyn-Noranda. Huit films en nominations : du Québec, de France, d’Égypte et de Finlande.

Victoria, le film
avec Dulcinée Langfelder
Film de clôture

16 mars | 16h | Petit Théâtre du Vieux Noranda & En ligne

Victoria, un film de et avec Dulcinée Langfelder (Montréal).
Créé en 1999, le spectacle Victoria a été diffusé dans 15 pays, en 8 langues avec près de 400 représentations. Voici enfin le film Victoria, présenté en grande première et en clôture du festival ! En présence de l’artiste.

Atelier Tu mio corpo XI
avec Monique Léger (Acadie)

11 mars | 9h30-11h | Musée d’art & En ligne

L’atelier offert par Monique Léger est un « éveil au corps sensible » du public, qui assistera en salle ou en virtuel, en amont du spectacle de Tu mio corpo XI. Celui-ci vous permettra de vivifier doucement vos sens, et vous invitera pleinement dans le registre de vos sensations et de votre respiration.

La cinégraphie : l’arrêt sur image et le mouvement. Atelier de YAKO

12 mars | 10h-13h | Petit Théâtre du Vieux Noranda

YAKO ouvre ses carnets vidéos, où sont esquissées des recherches visuelles sur le mouvement, et présente quelques projets réalisés ou en cours de réalisation.

Dans un deuxième temps, un atelier permettra aux artistes de mettre en pratique différentes techniques photographiques (surimpression, slow shutter) ou d’animation (optical flow, morphing...) autour de la création de portraits « vivants ».

« Mouvement de passage »
Atelier d’Ariane Boulet

15 mars | 15h30 | Petit Théâtre du Vieux Noranda

Un atelier pour les artistes professionnels. Ariane Boulet a dansé six ans en CHSLD avec des personnes atteintes de démence à divers degrés. Le non-verbal, l’intuitif, le ressenti, le moi-peau, les vieux : c’est son univers.  

Les lieux

ROUYN-NORANDA 2022

Petit Théâtre du Vieux Noranda

112 7e rue, Rouyn-Noranda

PLAN D'ACCÈS

Musée d’art de Rouyn-Noranda

201 ave Dallaire, Rouyn-Noranda

PLAN D'ACCÈS