11 mars

< PRÉCÉDENT | SUIVANT >

Atelier « Tu mio corpo / Mon corps »

De l’acadienne Monique Léger

9h30-11h00 | Musée d’art de Rouyn-Noranda & En ligne

201 avenue Dallaire, Rouyn-Noranda
Québec, Canada, J9X 4T5

Gratuit (Inscription nécessaire) | En salle & En ligne

Atelier | Places limitées | Méditation

Inscription en salle Inscription en ligne

L’atelier est un « éveil au corps sensible » du public qui assistera, en présentiel ou en virtuel, en amont du spectacle de Tu mio corpo XI. Il s’agit de vivifier doucement les sens des gens et de les inviter pleinement dans le registre de leurs sensations et de leur respiration. L’échange de mots et de mouvements dans l’espace physique de la performance offre un regard sur le processus de création de la performance.
Durée : 25-30 min

Historique 

« Musée d’art de Rouyn-Noranda, septembre 2017. Projet de mouvement-film de Béatriz Mediavilla et de Thierry Thièu-Niang. Je suis une des participantes. Le début d’un long parcours sombre et lumineux vers l’amour commence ici et vers le retour dans ma terre ancestrale.

Je suis une histoire qui se raconte en mouvement par les sensations. Jouer avec le bonheur grave me dépouille de mes artifices désuets, de mes déformations idéologiques et m’invite à danser dans le vide. Le vide n’existe pas alors je vais à la rencontre du vide habité.

Je conçois une œuvre de treize danses sur une durée de temps indéterminée. Jamais dans le même endroit mais avec des choix scéniques et d’une durée de vingt-six minutes. Ces danses donneront naissance à un projet de film.

La première danse fut dansée le 25 janvier 2020, à Pré-d’en-Haut en Acadie. »

[Tu mio corpo Opus XI sera présentée au MA Musée d’Art de Rouyn-Noranda le vendredi 11 mars 2022, dans le cadre du festival Cinédanse 2022.

Suite à la performance de Tu mio Corpo XI, le public, assis dans un cercle en salle et visible en virtuel, prendra le temps de partager des mots et de se raconter l’expérience vécue.]

Le parcours artistique de Monique Léger est le mouvement, la danse, la recherche somatique et la poésie. Autodidacte et nomade, formée à l’école de l’instinct et de la curiosité, elle fut danseuse professionnelle pendant dix ans avec EDAM à Vancouver, un an avec The House de Meredith Monk à New York, danseuse pour divers chorégraphes et chorégraphe elle-même. Elle revint en Acadie en 2017, après 28 ans au service des arts et de la culture canadienne. Appelée au ressourcement et à la recherche créatrice du mouvement, alimentée par une trentaine d’années de formation soutenue du travail séminal de Judith Koltaï en Embodied Practice®, des formations avec Monika Pagneux à Paris et d’ateliers divers de mouvement, d’anatomie, de danse avec des professeurs inspirés, elle a su développer sa démarche l’Intelligence du mouvement.  Elle a contribué au projet du film Habiter le mouvement, un récit en dix chapitres de Béatriz Mediavilla et du chorégraphe Thierry Thieû Niang, récemment dramaturge du mouvement pour Savèche une fragmentation en trois mouvements du Théâtre populaire d’Acadie et conseillère en mouvement pour Les Remugles du Théâtre l’Escaouette à Moncton.

9h | En ligne  

11h-17h | Musée d’art de Rouyn-Noranda

201 avenue Dallaire, Rouyn-Noranda
Québec, Canada, J9X 4T5

Gratuit | En ligne | Au MA

« Aujourd’hui on s’agite pour reconstruire le monde. L’instrument de sauvetage est l’instinct. Cet instinct si longtemps emprisonné, une partie de notre effort consiste maintenant à le déterrer. »

— Françoise Sullivan, dans le manifeste du Refus global (1948)

La programmation de films de cette exposition est issue d’une collaboration entre l’événement québécois Cinédanse et le festival français Ciné-Corps. Le commissariat est signé par Sylvain Bleau, directeur de La Caravane de Phœbus, et par Virginie Combet, directrice de Ciné-Corps. Exposition destinée à être produite dans le cadre de la 68e Biennie franco-québécoise, son volet québécois sera présenté en première lors de l’événement Cinédanse Rouyn-Noranda en mars 2022, et le volet français en 2023.

Le commissariat parle d’émancipation et de révélation : des francophones, des autochtones au Québec, des communautés culturelles, en France comme ici, et enfin des différents genres. L’exposition met notamment en vedette les artistes québécois Françoise Sullivan, Mario Côté, Darian Smith, Thérèse Ottawa, Béatriz Mediavilla, Joséphine Bacon, Isabelle Hayeur, Ariane Boulet, Édouard Lock et Nate Yaffe, ainsi que les artistes français Maurice Béjart, Chriss Lag, François Chaignaud, Cecilia Bengolea, Ludivine Large-Bessette, Nacera Belaza et La Horde. Chriss Lag accompagne d’ailleurs son documentaire Parole de King !

L’Expo-projections sera accessible du 9 mars au dimanche 13 mars 2022.

Visionner en ligne

 « Le temps historique de la fluidité des genres et des amours »

Panel de discussion

13h30-15h30 | Musée d’art de Rouyn-Norande & En ligne

201 avenue Dallaire, Rouyn-Noranda
Québec, Canada, J9X 4T5

Musée d’art de Rouyn-Noranda | En ligne | Gratuit (Inscription nécessaire)

Organisé dans le cadre de l’Expo-projections « OUI ! EHE ! Du Refus global au temps de l’inclusion et de la fluidité des genres », le professeur et sociologue Michel Dorais prononcera une conférence intitulée « Une tradition immémoriale célébrant la diversité sexuelle et de genre en Amérique : les êtres-aux-deux-esprits ».

Il sera accompagné des autres invités :

  • Chriss Lag, cinéaste (Paris);
  • Johanne Roussy, sculpteure sociale (Sept-Îles);
  • Shayne Michael, poète Malécite (Madawaska) et interprète de la danse (Québec);
  • Nate Yaffe, artiste en danse (Montréal);
  • Julie Fortier, directrice de la Coalition d’aide à la diversité sexuelle de l’Abitibi-Témiscamingue.
Inscription en ligne

BIOGRAPHIE 

Michel Dorais est un sociologue québécois, spécialiste du genre et des sexualités.

Après des études en sciences sociales à l’Université de Montréal, à l’Université Laval et à l’Université Lumière à Lyon, il enseigne à l’École de service social de l’Université Laval, où il est professeur titulaire.

Il a publié plusieurs ouvrages sur la sexualité et l’intimité, notamment sur la prostitution, la diversité sexuelle, l’homophobie et le suicide chez les jeunes hommes.

Il dirige chez VLB éditeur la collection « Sexualités et Sociétés », et la collection « Intervention Sociale » aux Presses de l’Université Laval (PUL).

15h30-17h00 | Apéro beat avec DJ Sensei 

201 avenue Dallaire, Rouyn-Noranda
Québec, Canada, J9X 4T5

Musée d’art de Rouyn-Noranda

« Parole de King ! »

 Un film de Chriss Lag

Projections et échanges avec le public, en présence de l’artiste

17h30 | Musée d’art de Rouyn-Noranda & En ligne 

201 avenue Dallaire, Rouyn-Noranda
Québec, Canada, J9X 4T5

Première partie : Mes esprits et moi de Tyler Jacob

Gratuit | Projection | Après projection : échange avec le public

RSVP en salle Visionner en ligne

Si les Drag Queens occupent le devant de la scène des cabarets, peu de gens connaissent les Drag Kings. Ce documentaire permet à tous de s’interroger sur ses propres rapports au masculin et au féminin. En effet, les Drag Kings se servent des codes de la masculinité pour jouer avec les codes de la féminité. Partez à leur rencontre sur scène, en coulisse et dans des ateliers. Découvrez ces personnages extraordinaires et attachants, venus de toute la France.

2015 | 95’

À ne pas manquer

Atelier Tu mio corpo XI
avec Monique Léger (Acadie)

11 mars | 9h30-11h | Musée d’art & En ligne

L’atelier offert par Monique Léger est un « éveil au corps sensible » du public, qui assistera en salle ou en virtuel, en amont du spectacle de Tu mio corpo XI. Celui-ci vous permettra de vivifier doucement vos sens, et vous invitera pleinement dans le registre de vos sensations et de votre respiration.

La cinégraphie : l’arrêt sur image et le mouvement. Atelier de YAKO

12 mars | 10h-13h | Petit Théâtre du Vieux Noranda

YAKO ouvre ses carnets vidéos, où sont esquissées des recherches visuelles sur le mouvement, et présente quelques projets réalisés ou en cours de réalisation.

Dans un deuxième temps, un atelier permettra aux artistes de mettre en pratique différentes techniques photographiques (surimpression, slow shutter) ou d’animation (optical flow, morphing...) autour de la création de portraits « vivants ».

Thierry, Joséphine, Blanche
et autres danseurs du dimanche

Du 13 au 15 mars | 17h | En ligne

Découvrez trois documents porteurs d’espoirs avec le chorégraphe Thierry Thieû Niang, à voir ou à revoir !
Habiter le mouvement : Un récit en dix chapitres de Béatriz Mediavilla (Rouyn-Noranda), Une jeune fille de 90 ans de Valeria Bruni Tedeschi & Yann Coridian Ichor (France) et Danser le printemps à l'automne de Philippe Chevallier & Denis Sneguirev (France).
(Disponibles durant 72h)